Délinquants sexuels récidivistes

L'injonction de soins reportée au 1er mars  Abonné

Publié le 28/06/2007

LA MINISTRE de la Justice, Rachida Dati, a présenté en Conseil des ministres le volet relatif à l'injonction de soins ajouté au projet de loi récidive (« le Quotidien » du 10 juin). Selon un communiqué du ministère, il prévoit, «pour certains condamnés, et tout particulièrement les criminels et délinquants sexuels», un suivi à la fois judiciaire et psychiatrique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte