Cancer du poumon métastatique

L’immunothérapie enfin accessible en première ligne  Abonné

Par
Publié le 04/12/2017
adénocarcinome bronchique

adénocarcinome bronchique
Crédit photo : PHANIE

Dans ce cancer souvent découvert au stade métastatique (40 à 55 % des cas), les premiers résultats de l’étude Keynote 024 montrant l’efficacité du pembrolizumab en première ligne des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) métastatiques avaient marqué l’actualité en octobre 2016, lors du congrès de l’European Society of Clinical Oncology (ESMO).

Dès le mois de janvier, l'inhibiteur du récepteur PD-L1 obtient une AMM en première ligne de traitement et l’octroi d’une ASMR de niveau III (amélioration modérée du service médical rendu).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte