Liberté d’installation : les petites villes demandent l’ouverture du débat

Publié le 04/06/2012

Une semaine après la prise de position de l’Ordre des médecins en faveur d’une régulation de la liberté d’installation des médecins, l’Association des Petites Villes de France (APVF) appelle le gouvernement à se saisir sans tarder de la question de l’égalité de l’accès aux soins. Dans un communiqué, l’association se déclare « disponible pour porter des propositions auprès de la ministre de la Santé, notamment en matière de développement des maisons de santé ».

L’APVF, qui alerte depuis des années les pouvoirs publics sur les risques d’apparition de déserts sanitaires rappelle qu’elle « n’a jamais totalement exclu que des solutions plus contraignantes s’avèrent nécessaires ».


Source : lequotidiendumedecin.fr