A l’hôpital, les anesthésistes-réanimateurs lèvent leur préavis de grève des gardes

Publié le 24/12/2014

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes réanimateurs élargi (SNPHAR-E) a décidé mardi soir en conseil d’administration de lever son préavis et de suspendre la grève de la permanence des soins.
Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion au ministère de la Santé, à laquelle participait le sénateur honoraire Jacky Le Menn (PS), chargé de mission sur l’attractivité à l’hôpital. « Si les avancées ne sont pas encore palpables sur le terrain, la volonté d’ouverture et de reconnaissance de nos revendications sont bien là », affirme le syndicat.

Selon le SNPHAR-E, Marisol Touraine s’est engagée à traduire rapidement en actes des propositions permettant de dynamiser les débuts de carrière, et de revoir les règles de décompte du temps de travail, l’autonomie professionnelle et la prise en compte de la sujétion liée à la permanence des soins.

D’autres négociations sont attendues en janvier entre le ministère et les PH de toutes les spécialités pour parvenir à des « propositions concrètes ».

CH.G.

Source : lequotidiendumedecin.fr