Prise en charge de la douleur chez les personnes âgées

L'exemple de l'échelle Doloplus  Abonné

Par
Publié le 20/03/2017
Algoplus

Algoplus
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Chez le sujet âgé, la douleur est un symptôme très fréquent. Aiguë ou chronique (ostéoarticulaire, cutanée, neuropathique,...) ou encore, purement palliative (cancérologie, phases terminales de démences ou de maladies dégénératives), sa prévalence varie de 40 à 85 % selon les situations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte