Nouvelles thérapies et dépistage du cancer du poumon

Lever les freins à l’accès à l’innovation

Par Dr Isabelle Hoppenot
Par Karelle Goutorbe
Publié le 26/11/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
dépistage cancer

dépistage cancer
Crédit photo : Phanie

Les thérapies ciblées permettent de diminuer la taille de la tumeur dans 80 % des cas et de prolonger la survie de plusieurs années chez les 15 % de patients présentant les mutations correspondantes. « Il est possible de donner successivement plusieurs thérapies ciblées, au fur et à mesure du développement des résistances. Après environ un an de traitement par un inhibiteur de l’EGFR, la tumeur peut reprogresser dû à l’émergence d’un clone résistant porteur d’une mutation spécifique au sein du gène de l’EGFR.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?