Dépenser plus, taxer encore plus

Les virtuoses de la fiscalité

Par Richard Liscia
Publié le 11/02/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Les virtuoses de la fsicalité

Les virtuoses de la fsicalité
Crédit photo : AFP

Le déficit va certainement dépasser les trois pour cent cette année. Les avantages accordés aux gilets jaunes sont chiffrés entre dix et douze milliards, dont le montant n'est pas prévu par la Loi de finances de 2019. Du coup, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire et, plus particulièrement celui des Comptes publics, Gérald Darmanin, envisagent de créer de nouveaux impôts. M. Darmanin, par ailleurs ministre actif et efficace, semble tout aussi dynamique quand il doit taxer que lorsqu'il réduit la dépense publique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?