Thermalisme hors médical

Les stations misent sur la diversification  Abonné

Publié le 20/01/2011
1295489468219076_IMG_52118_HR.jpg

1295489468219076_IMG_52118_HR.jpg
Crédit photo : DR

« LE THERMALISME a un avenir dans notre pays. Il a toute sa place dans notre système de soins.(…) Il a également un grand avenir dans le secteur du bien-être, en dehors de la prise en charge de l’Assurance-maladie », déclarait à la fin de 2006 le ministre de la Santé Xavier Bertrand lors d’un colloque organisé par le Comité national des établissements thermaux (CNETH).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte