Les signes qui doivent faire évoquer une insuffisance vertébro-basilaire

Publié le 10/12/2001

PRATIQUE

1) Signes très évocateurs

- Trouble moteur à bascule (qui touche un côté, puis l'autre). Une atteinte motrice d'un bras, et une atteinte motrice d'une jambe dans le territoire opposé, ces deux symptômes pouvant d'ailleurs être transitoires.
- Signes cérébelleux : maladresse d'un membre, ataxie...
- Association d'une atteinte d'un nerf crânien (chute d'une paupière, mydriase...) avec un déficit de l'autre côté.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?