Coma et post-coma

Les signatures cérébrales de la conscience  Abonné

Publié le 22/06/2015

La définition même d’état de conscience minimale date seulement de 2002 et les moyens pour tenter de quantifier la conscience sont relativement récents en médecine. Cette question autrefois philosophique, qu’est-ce que la conscience, est ainsi devenue une question scientifique grâce aux progrès de la neuro-imagerie fonctionnelle et plus aucun neurologue en charge d’un patient dont la conscience est altérée, ne peut en ignorer les dernières avancées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte