Au lendemain du premier tour

Les projets santé de Royal et Sarkozy divisent libéraux et hospitaliers

Publié le 24/04/2007
- Mis à jour le 24/04/2007

CE N'EST PAS nouveau, le corps médical penche à droite. Le récent sondage réalisé par l'Ifop auprès des médecins libéraux pour « le Quotidien » laisse d'ailleurs présager de la très forte majorité que devraient accorder les praticiens à Nicolas Sarkozy (75 %) contre Ségolène Royal (25 %) (« le Quotidien » du 12 avril).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?