Financement du grand âge et de la dépendance

Les professionnels ne veulent pas prendre des vessies pour des lanternes

- Publié le 29/11/2007
- Mis à jour le 29/11/2007

ILS S'Y SONT MIS à sept pour dénoncer le «sous-financement» de la prise en charge du grand âge et de la dépendance.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?