Statut, reconnaissance, rémunération

Les prestataires de santé à domicile veulent prendre du galon

Par Sophie Martos
Publié le 18/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
apnee

apnee
Crédit photo : PHANIE

Alors que deux millions de patients recourent chaque année au service des prestataires de santé à domicile (PSAD) – dont près d'un million de personnes appareillées pour l'apnée du sommeil, 110 000 bénéficiant de perfusion à domicile, 60 000 diabétiques sous pompe à insuline, etc. – leur fédération se mobilise à nouveau pour la pleine reconnaissance du rôle des PSAD dans le système de santé. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?