Les pilotes d’hélicoptère utilisés par le SAMU ne veulent pas d’un médecin comme assistant  Abonné

Publié le 11/07/2014
1405007446536848_IMG_133821_HR.jpg

1405007446536848_IMG_133821_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

Les pilotes d’hélicoptère appellent à une grève d’une heure le 16 juillet pour protester contre la possibilité prochainement offerte aux médecins et aux infirmiers de seconder les professionnels de l’aviation civile lorsqu’un appareil est utilisé par le SAMU.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte