Bilan de la directive sur les soins transfrontaliers

Les patients européens consultent rarement hors de leur pays  Abonné

Par
Publié le 29/10/2018
bruxelles

bruxelles
Crédit photo : AFP

Entrée en vigueur il y cinq ans, la directive sur les soins transfrontaliers permet à tout patient citoyen de l’Union d’être soigné dans un autre État membre que le sien dans les mêmes conditions que chez lui. Plus précisément, il doit être en mesure de bénéficier d’une prise en charge des frais de soins au minimum à hauteur de ce qui lui serait offert pour des soins identiques dispensés dans son État d’affiliation. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte