Chez des souris prédisposées

Les oméga 3 pour la prévention du cancer de la prostate  Abonné

Publié le 18/07/2007

LA SUSCEPTIBILITÉ génétique au cancer de la prostate peut être favorablement modifiée par l'alimentation. Une étude américaine vient de démontrer qu'un régime riche en acides gras polyinsaturés oméga 3 inhibe la croissance des tumeurs prostatiques de souris génétiquement prédisposées à cette maladie. L'espérance de vie de ces souris devient de ce fait supérieure à celle de souris porteuses du même facteur de risque génétique mais consommant peu d'oméga 3.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte