Cancer du sein

Les nouvelles associations à l’hormonothérapie lèvent les résistances  Abonné

Publié le 26/11/2018
cancer sein

cancer sein
Crédit photo : Phanie

Depuis de nombreuses années, l’hormonothérapie est une pierre angulaire dans le traitement des patientes ayant un cancer du sein avec des récepteurs hormonaux positifs (RH+) et sans surexpression de HER2 (HER2-). Plus de deux patientes sur trois sont concernées, que ce soit en situation adjuvante ou métastatique. Malheureusement, la plupart des patientes finissent, en phase métastatique, par échapper au traitement hormonal en monothérapie. Depuis quelques années, de nouvelles molécules émergent qui, associées à l’hormonothérapie, permettent de contourner ces résistances.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte