Surveillance des anticoagulants

Les médecins « stupéfaits » de la rémunération des pharmaciens  Abonné

Publié le 11/04/2012

La signature de la nouvelle convention entre les pharmaciens et l’assurance-maladie n’est pas passée inaperçue chez les médecins. MG France et le syndicat national des cardiologues (SNSMCV) se sont dit tous deux « stupéfaits » d’une disposition introduite par cet accord : la rémunération annuelle de 40 euros des officines pour la surveillance d’un patient sous traitement anticoagulant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte