Comment allez-vous, docteur ?

Les médecins malades de présentéisme  Abonné

Publié le 02/11/2015

« Pourquoi travaillez-vous lorsque vous êtes malades ? » C’est la question qu’ont posée Julia Szymczak et son équipe à 280 médecins et 256 soignants (infirmières, puéricultrices, infirmières anesthésistes, assistants de médecins…) employés du plus grand hôpital pédiatrique de Philadelphie durant l’hiver 2014 (1).

Diarrhées, fièvre, infection respiratoire

La très grande majorité d’entre eux (95,3 %) a déclaré qu’ils savaient parfaitement que travailler en étant malade peut exposer les patients à des risques infectieux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte