La loi handicap de 2005 rattrape la profession

Les médecins face au casse-tête de l’accessibilité  Abonné

Publié le 29/01/2015
AccessibilitéCabinet

AccessibilitéCabinet
Crédit photo : S. Toubon

Cette fois, les médecins n’y couperont pas. La loi du 11 février 2005 prévoyait l’accessibilité universelle au 1er janvier 2015. Mais en 2013, seulement un tiers du million d’établissements recevant du public (ERP) pouvait accueillir des fauteuils roulants.

L’ordonnance du 26 septembre 2014 a certes assoupli la procédure de mise aux normes mais a confirmé la nécessité de signaler sa situation aux autorités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte