Les médecins de Mayotte en grève illimitée

Publié le 01/10/2013
1380629622458991_IMG_112040_HR.jpg

1380629622458991_IMG_112040_HR.jpg
Crédit photo : AFP

La trentaine de médecins libéraux de Mayotte, suivis par leurs collègues hospitaliers, ont entamé lundi une grève illimitée pour dénoncer leurs difficultés croissantes dans une situation de quasi désert médical dans ce département de l’Océan indien. Seules les urgences seront assurées au centre hospitalier de Mayotte, situé à Mamoudzou, chef-lieu du département.

La grève a été suivie à 80 % au CHM où des médecins ont été réquisitionnés, selon le Dr Gérard Javaudin, vice-président du syndicat des praticiens hospitaliers. Dans le secteur libéral, 95 % des 22 généralistes et 7 spécialistes ont observé le mouvement, selon le Dr Abdéli Ouadah, du Syndicat des médecins libéraux (SML) de Mayotte.

Carence chronique

Les médecins estiment que la diminution continue de leurs effectifs ne permet plus un exercice de qualité.

« Nous alertons les pouvoirs publics depuis 18 mois sur le manque chronique des médecins libéraux et rien n’est fait pour résoudre ce problème », a déploré le Dr Ouadah.

Les médecins ont rendez-vous ce mardi avec le député Boinali Saïd (apparenté PS) pour lui soumettre une question à poser au gouvernement. Selon les chiffres de l’ARS de 2012, le centre hospitalier employait 61 généralistes (soit 69% des effectifs de l’île) et 80 spécialistes (soit 90% des effectifs). La répartition des médecins libéraux laisse des pans entier du département vides de cabinets.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr