Les lieux de travail peuvent nuire gravement à la santé

Publié le 16/11/2011

Alors que les suicides sur les lieux de travail se multiplient, le cabinet spécialisé dans la prévention des risques professionnels Technologia et l’Ordre des architectes d’Ile-de-France annoncent la création d’une formation universitaire visant à promouvoir des lieux de travail respectueux de la personne. Cette formation, baptisée « Concevoir des lieux de travail », s’adresse notamment aux architectes et aux designers mais aussi aux représentants du personnel. Elle sera dispensée à partir de mars 2012 au sein des universités du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur Paris-Est Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne).

Pour les responsables du projet, l’aménagement des lieux de travail est « notoirement sous-estimé, quand il n’est pas simplement ignoré », alors que la qualité des lieux de travail est « indissociable de la recherche d’une qualité de vie au travail ». « Chronologiquement au moins, concevoir des lieux de travail respectueux de la personne représente la première des préventions des risques professionnels. »

Pour Jean-Claude Delgènes, directeur de Technologia, cabinet qui est intervenu à France Télécom après la vague de suicides, les projets architecturaux « peuvent aboutir rapidement à des contraintes fortes pour le personnel et le fonctionnement de l’entreprise ». L’expert évoque de nombreuses « aberrations » en la matière, citant à titre d’exemple le cas d’une clinique où un projet, bien que très esthétique, aurait obligé les infirmières à parcourir quelque 10 km par jour. Il estime que les dirigeants négligent souvent « les tensions générées par des déménagements subis, contraints et générant de multiples résistances et oppositions chez le collectif des salariés ».

S. H.

Source : lequotidiendumedecin.fr