Internet, automédication, low cost

Les libéraux de santé perçoivent des menaces  Abonné

Publié le 24/01/2013

Selon une étude TNS Sofres pour CMV Médiforce (filiale de BNP Paribas), réalisée auprès de 480 professionnels de santé libéraux (médecins généralistes et spécialistes, dentistes, pharmaciens, infirmiers, kinés, radiologues, biologistes...), une majorité de ces professionnels se sentent «  menacés  » par les transformations du marché de la santé. Plus de 60 % d’entre eux se disent inquiets et pénalisés par les nouvelles formes de concurrence que constituent le low cost (produits et pratiques), les effets d’internet ou encore l’automédication.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte