En seconde intention sauf gémellité

Les indications du DPNI aujourd'hui  Abonné

Publié le 28/06/2018
DPNI

DPNI
Crédit photo : PHANIE

Les modalités du dépistage de la trisomie 21 (T 21) ont changé en 2017. Le test de dépistage classique est toujours réalisé en première intention.

Si le résultat du calcul de risque, réalisé à partir de la mesure de la clarté nucale, de l’âge de la patiente et des dosages de l’hCG et de la PAPP-A est compris entre 1/50 et 1/1000, il faut maintenant proposer la réalisation d’un test sur ADN libre circulant (ADNlc).

La valeur prédictive positive de ce test pour la T21 est proche de 99 % dans cette population, et le taux de faux positif de l’ordre de 0,1 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte