Les généralistes du SMG dans la rue le 1er mai

Publié le 26/04/2012

Au nom de la défense de l’accès aux soins, le Syndicat de la médecine générale (SMG) appelle les citoyens, élus, partis, syndicats, et professionnels de la santé à manifester le 1er mai.

Les généralistes dénoncent « un recul tout terrain » ces 10 dernières années : « le soin au lieu d’être un droit devient, au mieux, quelque chose qui se gagne au mérite, au pire, un devoir d’observance ».

Le SMG fustige parallèlement « l’idéologie sécuritaire », notamment en psychiatrie. « Les patients sont en permanence suspectés, ici de fraude, là de dangerosité. »

Le syndicat prévoit des manifestations devant l’hôpital Joseph-Ducuing à Toulouse, à Nantes et à Paris.

 C. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr