Les Français et l’hôpital : opinion positive, des signaux d’alerte

Publié le 13/03/2012
1331650979332387_IMG_79615_HR.jpg

1331650979332387_IMG_79615_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

Selon une enquête* TNS Sofres réalisée pour la Fédération hospitalière de France (FHF), le regard des Français sur l’hôpital public reste très positif avec 86 % de « bonne ou très bonne opinion » (taux stable depuis 2008). Les Français plébiscitent la qualité des soins (90 % de satisfaction), l’accueil des patients (81 %), les services de chirurgie (91 %) et de maternité (88 %).

Mais l’enquête met également en lumière plusieurs indicateurs « à surveiller » particulièrement. La disponibilité du personnel médical et soignant recueille un score mitigé (68 % de satisfaction), de même que les délais pour accéder aux soins (55 %) et le service des urgences (55 %). La prise en charge des personnes âgées suscite également des réserves (58 % de satisfaits). Surtout, la moitié des Français se déclarent insatisfaits de la façon dont évolue l’hôpital public et 76 % d’entre eux jugent insuffisants les moyens humains et techniques qui lui sont alloués.

Les Français saluent par ailleurs plusieurs projets ou idées dans l’air du temps pour améliorer l’accès aux soins. La création de maisons médicales est jugée intéressante par neuf personnes sur dix, et 69 % approuvent la possibilité d’une formation aux gestes médicaux simples pour les infirmiers.

* Échantillon national de 1 006 personnes, du 24 au 27 février 2012, méthode des quotas.

CYRILLE DUPUIS

Source : lequotidiendumedecin.fr