Journée nationale des blessés de l'armée de terre

Les esprits, eux aussi, sont victimes de la guerre  Abonné

Par
Publié le 22/06/2017
militaires

militaires
Crédit photo : AFP

Si les blessures physiques sont les conséquences les plus visibles des opérations dans lesquelles est engagée l'armée de terre française, les blessures psychiques occupent une part non négligeable des dossiers gérés par le service de santé des armées (SSA), qui organise vendredi 23 juin sa première journée nationale des blessés de l'armée de terre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte