Les dyslexiques lisent mieux sur tablette

Publié le 19/09/2013

La lecture numérique serait plus efficace chez les sujets dyslexiques, à la fois en termes de rapidité et de compréhension. C’est ce que montre une étude américaine chez plus d’une centaine de lycéens âgés en moyenne de 17 ans ayant réalisé des tests de lecture, sur papier format A4 et sur iPhone. En cas de difficultés prédominant sur le décodage des phonèmes ou la lecture du mot suivant, le numérique accélérait la vitesse de lecture; en cas de déficit d’attention visuelle, la e-lecture améliorait la compréhension. Plus qu’au dispositif en lui-même, les bénéfices obtenus tiendraient à l’utilisation des lignes courtes contenant peu de mots, ce qui permettrait de canaliser l’attention.

PLOS ONE, publié en ligne le 18 septembre 2013

Dr I.D.

Source : lequotidiendumedecin.fr