Pour répondre au déficit démographique

Les discrets centres de santé se posent en solution d’avenir  Abonné

Publié le 29/03/2011
1311602261240052_IMG_57408_HR.jpg

1311602261240052_IMG_57408_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

1311602263240343_IMG_57483_HR.jpg

1311602263240343_IMG_57483_HR.jpg

LES POUVOIRS PUBLICS encouragent la création des maisons ou des pôles de santé pluridisciplinaires afin de pallier la pénurie des professionnels de santé dans les zones sous médicalisées. Les centres de santé sont beaucoup moins sous les feux des projecteurs. Et pourtant, ces 1 500 organismes à but non lucratif gérés par des associations, des mutuelles, des congrégations ou des communes revendiquent une place mieux reconnue dans le paysage sanitaire. Les centres de santé rassemblent 14 000 professionnels de santé dont 4 000 à plein-temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte