Les diabétiques ont un risque de handicap physique augmenté de 50 %

Publié le 24/07/2013

Tout a été dit sur le sujet, ou presque. D’un risque nul à quasiment doublé, les choses étaient loin d’être tranchées jusque-là quant au handicap physique au cours du diabète. La première métaanalyse s’appuyant sur les 26 études existantes vient de conclure à un risque augmenté de 50 % à 80 % chez les sujets diabétiques. Si la distinction entre diabète de type 1 et 2 n’a pas pu être faite, il est à noter que la majorité des études ont inclus des patients ayant un diabète de type 2. Selon le Dr Anna Peeters, l’un des auteurs principaux : « Les raisons pour lesquelles le diabète est associé à un handicap physique restent peu claires, même si plusieurs mécanismes sont suggérés. » Parmi eux, une inflammation musculaire chronique, une dégénérescence musculaire rapide, ou en rapport avec les complications liées au diabète (néphropathie, cardiopathie, accident vasculaire cérébral).

The Lancet Diabetes and Endocrinology, publié le 23 juillet 2013.

 Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr