Une proposition de loi qui divise

Les députés débattent aujourd’hui des maisons de naissance  Abonné

Publié le 28/11/2013

La PPL controversée autorisant l’expérimentation en France des maisons de naissance, déposée par la sénatrice centriste Muguette Dini (Rhône), poursuit sa navette parlementaire à l’Assemblée nationale. Adopté le 13 juin par les sénateurs, le texte offre un cadre législatif et réglementaire à ces structures qui privilégient une prise en charge médicalement raisonnée de la grossesse (sans complication) et de l’accouchement, effectuée par des sages-femmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte