C'est vous qui le dites

« Les conjoint(e)s auront toujours peur de "s'étioler" »

Publié le 02/11/2013
vignette commentaires

vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Les réflexions menées ensemble par l'ARS de Poitou-Charente et les maire de la région sont-elles vouées à l'échec, en tout cas lorsqu'il s'agit de repeupler un désert médical ? C'est ce que semble penser ce lecteur.

Maison de santé ou pas, pluridisciplinaire ou pas, c'est tout de même l'exil et les conjoint(e)s auront toujours peur de "s'étioler". Pourquoi ? Parce qu'un bled sera toujours un bled.

Posté le 30 octobre par le Dr X.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « En Charente, l'ARS et les maires main dans la main pour trouver des médecins ».


Source : lequotidiendumedecin.fr