Les composés NOSH, hybrides de l’aspirine, contre le cancer

Publié le 12/03/2012

Les composés de la série NOSH sont des hybrides de l’aspirine, à laquelle ont été accolés des radicaux monoxyde d’azote (NO) et sulfure d’hydrogène (H2S). Ces derniers sont ajoutés pour améliorer le profil de sécurité gastro-intestinal, en augmentant les mécanismes de défense des muqueuses. Les essais avec des composés NOSH ont lieu actuellement in vitro sur des lignées de six cancers adénomateux, épithéliaux et lymphocytaires, où l’aspirine a une action connue. Un composé, le NOSH-1, a montré une efficacité très accrue contre la croissance des lignées de cancer du côlon, du pancréas, du poumon, de la prostate, du sein et de lignées leucémique.

ACS Medicinal Chemistry Letters, doi: 10.1021/ml300002m ; et Biochem Biophys Res, doi:10.1016/j.bbrc.2012.02.051.

 Dr BÉ. V.

Source : lequotidiendumedecin.fr