Les chirurgiens du BLOC veulent négocier le secteur optionnel

Publié le 10/01/2012

Les praticiens des plateaux techniques lourds rassemblés au sein du BLOC souhaitent prendre part à la réunion programmée le 20 janvier à l’Assurance-maladie sur le secteur optionnel.

Le syndicat s’insurge d’être une nouvelle fois exclu des discussions sur ce sujet sans qu’il soit tenu compte de sa « représentativité syndicale issue des urnes ». Le BLOC avait rassemblé plus de 60 % des voix des acteurs du bloc opératoire (anesthésistes, chirurgiens et gynécologues-obstétriciens) lors des dernières élections professionnelles en septembre 2010 et avait été déclaré représentatif en 2011.

Le BLOC souhaite une « mise à niveau » du remboursement des soins chirurgicaux. « L’Assurance-maladie et les organismes complémentaires peuvent supporter le rattrapage des tarifs des trois spécialités du BLOC, même en temps de crise », indique le syndicat.

 CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr