L'élection primaire de l'Iowa

Les chefs de file sont bousculés  Abonné

Par
Publié le 04/02/2016
LES CHEFS DE FILE SONT BOUSCULÉS

LES CHEFS DE FILE SONT BOUSCULÉS
Crédit photo : AFP

Il est beaucoup trop tôt pour dire si le comportement de l'électorat américain est en train de changer, à gauche sous la pression des démagogues, à droite sous celle d'inégalités croissantes. Mais les candidats aiment gagner dans l'Iowa parce que la victoire dans cet État pourtant minuscule peut être considérée comme l'acte fondateur de leur campagne, le démarrage d'une longue marche vers l'investiture. Mme Clinton n'a pas perdu l'Iowa, mais elle a eu chaud et M. Sanders, qui arrive de nulle part, a démontré sa crédibilité en tant que candidat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte