Patient hypertendu avec troubles métaboliques

Les bonnes associations thérapeutiques

- Publié le 12/12/2007
- Mis à jour le 12/12/2007
1276170574F_Img299418.jpg

1276170574F_Img299418.jpg

LA PRISE en charge de l'hypertension artérielle (HTA) s'est profondément modifiée depuis une vingtaine d'années, avec les résultats de grands essais d'intervention sur la prévention des événements cardio-vasculaires chez l'hypertendu et la mise à disposition de nouvelles classes d'antihypertenseurs totalement innovantes. Aux diurétiques et aux bêtabloquants sont venus s'ajouter les antagonistes calciques (IC) et plus récemment les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) et les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (ARA II).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?