De Trump à Poutine en passant par Erdogan

Les bizarreries d'une époque compliquée  Abonné

Par
Publié le 26/03/2018
Les bizarreries d'une époque compliquée

Les bizarreries d'une époque compliquée
Crédit photo : AFP

A peine élu président, Emmanuel Macron avait été accueilli à Bruxelles, l'été 2017, par ses vingt-sept homologues au son de la Marseillaise. S'ils ont chanté a cappella, c'était pour lui rendre hommage après sa fulgurante victoire, mais aussi pour s'amuser. Il est toujours rafraichissant de constater que les femmes et les hommes politiques ont le sens de l'humour. Mais l'humeur du conseil européen, entretemps, a beaucoup changé. Le sujet que je souhaite traiter ne concerne pas, cependant, les difficultés de l'Europe à se rassembler et à s'opposer aux menaces venues de l'étranger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte