Les biologistes s’estiment exclus du DPC

Publié le 06/01/2012
1325868277312851_IMG_74951_HR.jpg

1325868277312851_IMG_74951_HR.jpg
Crédit photo : S. Toubon

Les biologistes ne sont pas satisfaits du dispositif de développement professionnel continu (DPC) dont les décrets viennent de paraître. « Les textes sur le DPC nient totalement l’unicité de notre profession », indique le syndicat des biologistes (SDB). « Les biologistes médicaux, pharmaciens ou médecins sont tous issus d’une formation unique (DES de biologie) et bénéficient depuis toujours d’une formation continue unique, explique le SDB. Le système en place jusque-là était performant économiquement et adapté à cette profession ».

Les biologistes estiment que le nouveau dispositif « divise » la profession entre pharmaciens et médecins. « En oubliant totalement les médecins dans le dispositif, le ministère dégrade la formation continue qui sera offerte à la profession et crée une inégalité inacceptable », ajoute le syndicat présidé par François Blanchecotte.

Le SDB souhaite que la biologie soit visée par un décret spécifique, ce qui permettrait de reconnaître l’expertise de la profession dans le domaine de la formation continue.


Source : lequotidiendumedecin.fr