Thérapie par pression négative

Les bénéfices des instillations se confirment  Abonné

Publié le 10/02/2014

La thérapie par pression négative (TPN) connaît un véritable essor depuis quelques années. Ce type de traitement, utilisé en adjuvant de la cicatrisation de certaines plaies chirurgicales à haut risque ou chroniques, consiste à placer la surface d’une plaie sous une pression inférieure à la pression atmosphérique ambiante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte