La rééducation périnéale

Les bandelettes font mieux dans l’incontinence  Abonné

Publié le 19/12/2013

La nette supériorité de la chirurgie, confortée par l’étude récemment publiée dans le NEJM*, devrait inciter à proposer d’emblée dans cette indication, de l’incontinence urinaire d’effort (IUE), les deux options thérapeutiques, kinésithérapie périnéale (jusqu’ici de référence) ou bandelettes urétrales, pour un choix éclairé, en fonction des avantages et des inconvénients de l’une ou l’autre solution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte