Leucémie lymphoïde chronique

Les avantages de l'association venetoclax-rituximab  Abonné

Publié le 11/04/2019
leucemie

leucemie
Crédit photo : PHANIE

Pour les leucémies lymphoïdes chroniques (LLC) qui constituent   la leucémie la plus fréquente de l’adulte, aucun traitement n’est indiqué au stade précoce, asymptomatique, de la maladie. Un tiers des patients de cette forme de leucémie - diagnostiquée une fois sur deux après 70 ans - n’auront ainsi pas besoin d’être traités au cours de leur vie. On se contente de surveiller l’évolution de la maladie, variable d’un patient à l’autre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte