Le problème de la thrombose des stents actifs

Les apports d'un registre danois

- Publié le 19/04/2007
- Mis à jour le 19/04/2007
1276110533F_Img259959.jpg

1276110533F_Img259959.jpg

Le débat sur les risques de thrombose tardive des stents actifs se poursuit et un important registre danois est venu renforcer la présomption d'une majoration du risque. Si la réalité d'un surrisque de thrombose tardive, qui reste difficilement démontrable, continue d'être discutée, les pistes explorées et présentées lors du congrès témoignent ouvertement de la prise en compte de ce risque en évaluant des stratégies permettant de le diminuer ou de l'annuler tels les stents résorbables et les stents libérant des substances permettant de régénérer l'endothélium…

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?