Prévention de l’AVC par les anticoagulants oraux directs (AOD)

Les anticoagulants oraux directs peuvent être indiqués en première intention dans la fibrillation auriculaire  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 20/12/2018
fibrillation auriculaire

fibrillation auriculaire
Crédit photo : PHANIE

La fibrillation auriculaire (FA) est un grand pourvoyeur d'AVC ischémiques. L’incidence des AVC chez les patients souffrant de FA est 5 fois supérieure à la population générale. La prévalence de la FA augmente fortement avec l'âge. Pour prévenir les accidents thromboemboliques pouvant survenir après une FA, le traitement de référence est l'anticoagulation orale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte