Microbiote

Les antibiotiques, à risque ?  Abonné

Publié le 16/11/2015

Les études sont de plus en plus nombreuses à suggérer un lien entre la flore intestinale, le microbiote et le métabolisme du glucose. Chez le rongeur, il est possible de moduler la sensibilité à l’insuline et la tolérance au glucose par l’administration d’antibiotiques. Récemment, des associations transversales entre la prise fréquente d’antibiotiques et l’obésité ont été rapportées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte