L’envolée des « médecins pigeons » contre les modifications du secteur II

Publié le 10/10/2012
pigeons

pigeons

Le groupe Facebook « Les médecins ne sont pas des pigeons » rencontre un franc succès sur la toile.

Près de 22 000 personnes avaient rejoint, ce mercredi à 15 heures, le mouvement lancé dimanche soir par le Dr Philippe Letertre, chirurgien plasticien à Nice. Cette mobilisation spontanée « contre les modifications du secteur II et l’application abusive de la TVA [en chirurgie esthétique depuis le 1er octobre, NDLR] » vise à peser sur les négociations conventionnelles sur l’encadrement des dépassements d’honoraires.

La ministre de la Santé réagit

De nombreux médecins expriment leur ras-le-bol et ce mouvement, un peu hétéroclite, est très relayé par les médias. Marisol Touraine a été appelée à s’exprimer sur le phénomène des « médecins pigeons », ce mercredi à l’issue du conseil des ministres. Elle a dit n’être pas persuadée que ce mouvement, « parti d’une volonté de défense de certains chirurgiens esthétiques, soit très représentatif de la majorité du milieu médical ».

La ministre de la Santé a ajouté qu’elle attendait beaucoup des négociations conventionnelles sur les dépassements d’honoraires qui doivent prendre fin le 17 octobre. « Je n’ai pas l’intention de valider un accord de façade », a prévenu la ministre de la Santé.

 CHRISTOPHE GATTUSO

Source : lequotidiendumedecin.fr