ÉTUDE

Le voir pour le croire  Abonné

Publié le 28/03/2012

Images et observance font très bon ménage. Deux études, présentées le week-end dernier à Chicago dans le cadre de la 61e conférence annuelle de l’American College of Cardiology (ACC), confirment l’impact des images scanner sur l’attitude des patients : les malades ayant vu de leurs yeux vu leurs artères obstruées sont plus prompts à prendre régulièrement des statines ; ils suivent aussi plus facilement un régime pour perdre du poids.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte