Rééducation des troubles des membres inférieurs ou supérieurs

Le Vibramoov leurre le cerveau pour l'aider à garder la mémoire du mouvement  Abonné

Par
Publié le 06/06/2019
vibramoov

vibramoov
Crédit photo : DR

Depuis l'été 2018, le Normandy, centre régional de rééducation et réadaptation fonctionnelle du groupe Clinique Développement situé à Granville, dispose d'un nouvel outil de rééducation innovant : le Vibramoov. Une cinquantaine de patients présentant des troubles de la marche ou de la mobilité des membres supérieurs à la suite d'une lésion cérébrale - traumatique ou liée à une maladie comme un accident vasculaire cérébral (AVC) - l'ont déjà testé. Parmi eux, Marine*, victime d'un AVC très grave après un accouchement, en est à sa deuxième séance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte