Courrier des lecteurs

Le valsartan et ses péripéties…  Abonné

Publié le 03/09/2018

Début juillet, l’ANSM (les autres organismes de pharmacovigilance européens ont fait de même) nous informe, via la poste, du retrait du marché de certains génériques contenant du valsartan. En fait, certaines firmes commercialisant des génériques avaient demandé à une société pharmaceutique chinoise d’assurer la production de médicaments contenant du valsartan. Or il semble qu’une substance considérée comme cancérogène soit présente dans ces traitements commercialisés en Europe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte