Cinq ans après, le fléau se poursuit

Le suicide, un fait social  Abonné

Publié le 14/12/2017
depression femmes

depression femmes
Crédit photo : AFP

Un cas de suicide par jour en Tunisie était déclaré durant l’année 2015, quasiment le double de ce qui était signalé avant la révolution (1), soit 3,27 morts par suicides pour 100 000 habitants. Kairouan, Gafsa et Bizerte sont les trois premières régions concernées. La tranche d’âge 20-39 ans est la plus affectée. Les hommes sont presque trois fois plus nombreux que les femmes à se tuer (4,75 contre 1,8/100 000 en 2015).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte