Le SML veut jouer les prolongations les 5 et 6 janvier

Publié le 29/12/2014
1418720003573415_IMG_144155_HR.jpg

1418720003573415_IMG_144155_HR.jpg
Crédit photo : DR

Le Syndicat des médecins libéraux (SML) en appelle à « l'unité syndicale » ce 29 décembre et demande à « l’ensemble des médecins généralistes et spécialistes de participer aux mouvements de fermetures (programmés la semaine prochaine), pour soutenir leurs confrères en cliniques ».

Pour le SML « tous les spécialistes qui officient en clinique, plateaux techniques lourds, radiologie, biologie, et l’ensemble des médecins généralistes qui le désirent » doivent « s’associer aux mouvements de fermetures annoncés ce 5 janvier par la Fédération des cliniques et hôpitaux privés de France (FHP) et le 6 janvier pour la journée sans cabinet ».

Afin de sortir de l'impasse, le président du syndicat, le Dr Éric Henry, souhaite l'intervention du Premier ministre : « le SML demande à ce que le projet de loi santé soit désormais réécrit et conduit par le Premier ministre. Une étape nécessaire qui doit être réalisée avec la concertation de l’ensemble des professionnels de santé. »

K. P.

Source : lequotidiendumedecin.fr